Peugeot Scooters va embaucher des intérimaires au printemps

L’arrivée du Satelis 2 de Peugeot Scooter va nécessiter l’embauche d’intérimaires. La production va en effet passer de 100 à 200 scooters par jour.  

Les syndicats ont vivement protesté contre cette décision alors même qu’un plan de restructuration industrielle est en cours, prévoyant des suppressions de postes. « Le sureffectif se situe pour l’essentiel dans les structures et non pas dans les effectifs de production » a rétorqué la direction de Peugeot Scooters.  La direction ajoute que le Satelis 2 sera équipé d’un nouveau moteur de 400 cm³.  Cette nouvelle génération de moteurs LFE (Low Friction Efficiency) associant 4T, injection électronique directe et distribution à bas frottement, disponible en version 125i puis décliné en version 300i, sera entièrement fabriqué à Mandeure.

La CGT rejette le plan de redéploiement des emplois et des compétences. Ce dernier est vu d’un mauvais oeil par la CFDT, qui accuse la direction de recourir à des départs volontaires pour ne pas ternir son image. Le syndicat demande la mise en place de dispositifs CASA (Cessation d’Activité des Salariés Agés) ou FNE pour les seniors. Le dispositif CASA propose une préretraite aux salariés en fin de carrière, permettant de cesser toute activité professionnelle de façon anticipée tout en restant salarié jusqu’à l’âge de la retraite.

Tags: , , , ,

Pas encore de commentaires

Répondre